CAT BA & HALONG BAY : UNE ILE ET DES ILOTS
  

CAT BA & HALONG BAY : UNE ILE ET DES ILOTS

Vietnam, Vietnam le 19/11/2012

 

Notre première destination, après l’effervescence d'Hanoï, est la baie d'Along. Pour découvrir ce lieu mondialement connu, nous décidons de nous rendre sur l’île de Cat Ba. La ville du même nom paraît être plus tranquille et offrir plus de possibilités (dans notre budget) que le point d'entrée principal dans la baie : Halong City.

Nous arrivons en fin de journée. Le temps de choisir un hôtel, de nous doucher et nous voilà prêt pour admirer le premier coucher de soleil depuis notre chambre.

couché de soleil

Nous avons, maintenant, récupéré du décalage horaire et pris le rythme : nous nous couchons et nous levons tôt, comme le soleil et les Vietnamiens. Le premier matin, nous sommes réveillés à 6h par de la musique techno. Nous regardons par la fenêtre et voyons un groupe de personnes, locaux et touristes, faisant du Tai Chi.

Tai Chi de bon matin

Nous nous mettons également au rythme alimentaire vietnamien en prenant chacun un Pho Bo (soupe de nouilles au bœuf) au petit-déjeuner.

Pho Bo

C'est bon et bien calorique, juste ce qu'il nous faut avant une journée de kayak. Nous l'avons loué par le biais de l’hôtel. Il n'est pas de toute première jeunesse mais il flotte et ne semble pas prendre l'eau. Le beau temps nous accompagne, c'est idéale pour se balader seuls au milieu des îlots et des villages flottants de pécheurs...

journée Kayak

Nous serpentons dans des dédales d'eau entourée de parois rocheuses et pentes abruptes recouvertes de végétation.

parois rocheuse

Nous sommes parfois surpris par des centaines de petits poissons sautant hors de l'eau les un après les autres, comme une vague de pluie (nous n'avons pas pu les prendre en photo). Nous n'avons pas de plan et avançons donc un peu au hasard. Nous débouchons notamment au milieu d'une enceinte rocheuse, sans autre issue que le passage par lequel on est entré. Un pécheur a installé sa maison flottante ici et nous sommes accueillis par les aboiements de son chien qui résonnent contre les parois.

Nous faisons une première petite pause pour nous reposer et nous baigner.

pause baignade pause baignade

Un peu plus tard, nous accostons sur une petite île avec une belle plage, l'endroit idéal pour le pique-nique.

plage pique-nique en vue pique nique

Nous restons là un bon moment pour profiter du paysage, faire quelques photos, nous baigner et nous détendre.

joli bateau jolie baigneuse

le lieu parfait pour la pause pique nique

Il est ensuite temps de se remettre à pagayer pour ramener le navire à bon port, en milieu d’après-midi. Nous sommes fatigués et avons un peu mal aux bras, mais nous sommes enchantés de cette journée « unique » dans ce cadre magnifique.

Nous restons en tout trois jours à Cat Ba Town. Nous allons faire un tour au marché où l'on trouve toutes sortes de poissons (frais ou séchés), fruits de mer, crustacés...

poissons (requins?)

poulpes, calamars & co

En parcourant les rues tranquilles de ce village, nous pouvons voir des étales de poissons en train de sécher au soleil, mais également des étoiles de mer.

Etoiles de mer

Nous découvrons, plus loin, un joli petit temple caché derrière la caserne des pompiers.

A la recherche du temple caché

Nous terminons nos balades en montant au Fort Cannon. Ce n'est pas vraiment l'aspect militaire du site qui nous attire, mais les points de vues qu'il offre.

vue sur la baie plage cat co 2 vue de haut

Nous profitons également d'être en bord de mer pour goûter un autre plat, le Lau : un pot-au-feu ou fondue Vietnamienne. Nous prenons un assortiment pour 2 : crevettes, palourdes, calamars, poissons et verdure. On plonge le tout au fur et à mesure dans le bouillon en ébullition, puis l'on se sert dans nos bols dès que c'est cuit. On termine par des nouilles chinoises que l'on mange avec ce qui reste dans le bouillon. Un régal !

Lau

 

Nous quittons l’île en passant, cette fois, par Halong City. Ceci afin de profiter d'une traversée, en bateau, de 2 heures dans une zone différente de la baie d'Along.

ecriture du livre de voyage detente

Le temps est couvert, mais la beauté de la baie reste appréciable.

temps couvert

Les îlots nous semble, ici, plus hauts et plus imposants que ce que l'on a vu en kayak. Nous nous sentons, par contre, moins « privilégiés » au milieu de tous les bateaux convoyant les touristes que nous sommes.

nous ne sommes pas seuls

 

D'Halong City nous montons à bord d'un bus pour rejoindre Hanoï, d'où nous prendrons un train de nuit pour Sapa.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Vietnam