VOYAGE EN TERRE DU MILIEU : SUR LES TRACES DE FREDON ET SAM
  

VOYAGE EN TERRE DU MILIEU : SUR LES TRACES DE FREDON ET SAM

New Zealand, Nouvelle-Zélande le 12/11/2012

 

Que toute personne indifférente à  la trilogie du seigneur des anneaux s'abstienne, le texte suivant ne vous évoquera, sans doute, rien...
Pour les autres, en attendant la sortie du prochain film de Peter Jackson « Le Hobbit : un voyage inattendu », voici un petit résumé de notre immersion en terre du milieu...

HOBBITON (Hobbitebourg) : nous avons fait une halte dans la Comté pour nous balader et visiter le village des Hobbits. Nous entrons directement dans l'allée par laquelle Gandalf arrive en charrette et lance quelques feux d'artifices à la grande joie des enfants.
Nous  reconnaissons déjà sur les hauteurs la maison de Bilbo et l'arbre qui la surplombe.

arrivé Gandalf

Nous passons devant plusieurs petits trous de hobbits, chacun sous sa jolie bute verdoyante et devant son petit jardin. Nous arrivons ensuite, devant un panneau indiquant la direction du pub « Green Dragon ».

trou de Hobbits Pub Green Dragon

Nous passons sous le « Party Tree » et traversons le pré où s'est déroulée la fête d'anniversaire de Bilbo avant de nous trouver devant la porte d'entrée de sa maison.

chez Bilbo

S'étant retiré avec les Elfes, il n'est évidemment pas là pour nous inviter à entrer mais nous avons la chance de visiter un autre trou de hobbit un peu plus loin.

toc toc toc qui est là?

Après avoir admiré la vue sur Hobbiton depuis les hauteurs, nous redescendons dans le village pour un dernier petit tour avant de quitter la Comté.

village vu depuis chez Bilbo

village vu d'en bas

 

Le village, qui était en grande partie en carton puis transformé par images de synthèse pour la trilogie, a été complètement rénové et amélioré pour le tournage du dernier film « Le Hobbit ». 95% du décors sont maintenant réels. Par exemple, là où il y avait de simples façades blanches pour une maison, il y a maintenant de vraies façades, le pont menant au pub est, aujourd'hui, un pont en pierre... Seul exception, l'arbre au dessus de chez Bilbo. C'était, auparavant, un arbre découpé et transporté d'un autre lieu pour être ré-assemblé ici avec des boulons et de fausses feuilles (environ 250 000) collées à la main. Il a donc très logiquement pourri et a du être remplacé par un arbre entièrement en plastique cette fois. Nous visitons le village avec un groupe d'une vingtaine de personnes et une guide qui nous raconte quelques anecdotes sur le tournage et nous re-situe certaines scènes du film : très sympa, mais pas toujours facile à comprendre en Anglais Néo-zélandais. Elle nous explique que derrière le pub du film, dans lequel il est interdit d'entrer et de faire des aménagements vis-à-vis de la maison de production, les propriétaires sont en train de construire la copie conforme du bar. Ainsi, dans quelques mois, il sera possible d'emprunter le pont, de passer devant l'original « Green Dragon » et d'aller boire une bière dans la reproduction !

LA FORET DES HOBBITS : En quittant Hobbiton, nous passons près de l'arbre où Fredon et Sam ont l'habitude de fumer la pipe, mais il n'y a personne.

là où nos hobbits fument la pipe

Nous traversons la forêt en empruntant le sentier sur lequel Pipim, Merry, Sam et Fredon échappent de justesse à un Nazgûl.

chemin sombre

Nous jetons un œil dans leur cachette, mais pas de trace de l'anneau. Cela dit la cachette est seulement un trou dans la terre, là encore les images de synthèses ont bien joué leur rôle.

juste un trou dans la terre


LES JARDINS D'ISENGARD : N'ayant pas vu de Hobbit dans leur village, ni trouvé de trace de l'anneau dans la forêt, nous poursuivons notre chemin par les terres de Saruman. Bien sur, Gandalf le gris et Saruman le blanc ne sont pas ici à discuter en se promenant paisiblement comme au début de la trilogie. Le jardin, quand à lui, semble le même qu'à cette époque.

Isengard quand tout va bien

Cependant,la tour ayant été détruite, nous ne pouvons y loger et passons la nuit dans le camping. Nous n'avions pas prévu d'aller voir ce lieu mais, sans le vouloir nous avons atterri dans un camping accolé au Harcourt Park. Celui-ci a servi de décor pour les scènes dans les jardins d'Isengard avant leur destruction pour lever l'armée d'orques.

LA MONTAGNE DU DESTIN et LE MORDOR : Nous continuons notre quête de l'anneau en entrant cette fois dans le Mordor. Nous nous dirigeons directement vers la Montagne du Destin qui, depuis que les flammes se sont éteintes, est recouverte de neige.

en route vers la montagne du destin

Nous grimpons sur les flancs pentus pour atteindre l'entrée...

on se rapproche ça grimpe

Nous voyons encore des traces du passage de Sauron et de ses armées : des bancs qui peuvent n'avoir servi qu'aux orques vu leur hauteur sont installés le long du chemin.

ils étaient grands les orques!

Le « mal » même s'il s'est dissipé, se manifeste de temps à autre en dégageant cendre et fumées.

il doit encore faire chaud la dessous

Le Mt Ngauruhoe a servi de fond pour le Mt Doom : la montagne du destin. Évidemment, tout cela a été remodelé et « ténèbrisé » par images de synthèse. Le Mt Ruapehu et d'autres lieux du Tongariro National Park ont également, servi de décors à plusieurs scènes du Mordor.

 

Nous avons traversé et parcouru d'autres lieux ayant servi au tournage des films : rivière et foret Elfique, paysages montagneux ou de grande plaine... sans réellement les identifiés clairement. Nous ne nous souvenons pas suffisamment des films et beaucoup de décors sont retouchés par rapport à ce que nous pouvons observer.

Nous n'avons toujours aucune trace de l'anneau mais nous nous refusons de croire qu'il a disparu à tout jamais... « MY OWN, MY LOVE, MY PRECIOUS »

my precious

Ils nous l'ont volé....

PS : Nous rassurons les inquiets, tout va bien pour nous !!!

 

Commentaires

 Audrey
Excellent!!!!!!!!!!!! là, vous me faites vraiment trop envie!j'en rêve!

gros bisous et à très vite!!
 Jérome
Et oui, notre retour se rapproche rapidement. On comptait en mois, maintenant c'est en semaine, voire en jour...
C'est bien que tu te sois décidée à te servir de l'ordi et d'internet. Tu aurais du te lancer avant, tu aurais pu plus profiter des récits au fur et à mesure.
Gaëlle fait aussi des photos et j'écris aussi pas mal de récits. Gaëlle relie et corrige quelques fautes d'orthographe, c'est peut être pour ça que tu ne reconnais pas mon style :).
Bises de nous deux
 Mireille
J-28
Votre voyage m'aura permis d'apprendre à me servir d'internet,je voyage donc de Madagascar en Nouvelles Zelande en un seul clic.Je me fais plaisir de vous regarder à travers ce grand périple.Je peux revenir aussi sur certaines photos. Bravo à Gaélle pour les récits et jéjé pour les magnifiques photos.
Bises.



Autres récits de voyage

Autres Recits en Nouvelle-Zélande