ABEL TASMAN NATIONAL PARK : UN PETIT GOUT D'ETE.
  

ABEL TASMAN NATIONAL PARK : UN PETIT GOUT D'ETE.

New Zealand, Nouvelle-Zélande le 30/10/2012

 

Comme à notre habitude, nous commençons par aller au I-site pour nous renseigner sur les possibilités de rando. Nous souhaitons faire une marche sur 2 jours et nous savons qu'il est possible de prendre un bateau-taxi pour faire le trajet en sens-inverse. On nous conseille de partir en bateau aujourd'hui et revenir jusqu'au village de Maharau à pieds. Cela permet d'être tranquille le lendemain, sans avoir à se soucier de l'heure du « taxi-boat ». Nous sommes d'accord et réservons donc une nuit en refuge et nos billets aller. Le temps de nous rendre au point de départ, de faire nos sacs, de nous changer et nous voilà embarqués sur notre navire, sur la route !

bateau sur la route

En effet, la marée étant importante ici (environ 4m), les compagnies de taxi préfèrent déplacer leur bateau à chaque fois pour ne pas avoir à gérer le niveau de l'eau. Nous avons droit à une petite balade commentée en longeant la côte : nous passons à coté de la « Split Apple », des rochers en forme de Kiwi et de nombreuses baies et plages.

split apple rochers kiwi

Nous descendons à Bark Bay, le point de départ de notre marche, où nous pique-niquons. Le sentier que nous empruntons fait parti de l'Abel Tasman Coast Track qui se parcours en 4 jours (nous en faisons la moitié). Nous évoluons dans un cadre magnifique, entre plages au sable jaune/orangé, eaux  turquoises, forêts à la végétation variée...

foret et plage foret et plage

Nous arrivons assez rapidement à Torrent Bay où le chemin offre deux possibilités selon la marée. Pour nous, c'est marée basse, nous pouvons couper par la zone sableuse. Celle-ci se transforme en lac à marée haute. Il faut tout de même traverser quelques petits cours d'eau et, là, chacun sa technique : en sautant/courant pour Gaëlle et Jérome pour ne pas enlever les chaussures ni trop les mouiller ; pieds nus pour Gilles; à dos d'homme pour Magali.

a dos d'homme

Nous arrivons sur la belle plage d'Anchorage Bay et trouvons, un peu plus loin, le refuge où nous nous installons pour la nuit. Comme prévu, il est plein, mais cette fois pas d'équipe de Rugby, seulement des marcheurs et kayakistes.

anchorage bay

Tout le monde mange et se couche tôt. A 19h, nous sommes les derniers à souper et nous nous couchons un bon moment après nos voisins de dortoir, après quelques parties de belote à la bougie. Les matelas sont plastifiés ce qui fait pas mal de bruit lorsqu'on se retourne avec les duvets. On a tendance à se réveiller les uns les autres, ce qui fait que la nuit n'est pas très bonne pour tout le monde. Gilles se lève tôt et va sur la plage au petit matin, pendant que Magali reste un peu plus longtemps dans son duvet.

seul sur la plage magali dans son duvet

Nous déjeunons tout les quatre avant de reprendre la marche. Nous faisons une boucle supplémentaire menant à l'extrémité de la baie, appelée Pitt Head.

vers Pitt Head

Nous retrouvons, ensuite, le sentier principal et ses superbes points de vue.

point de vue sur anchorage

Nous nous installons sur une très jolie plage pour le pique-nique. Jérome se baigne mais ne reste pas longtemps dans l'eau car elle est encore bien froide. Gilles fait une petite sieste et tout le monde profite du soleil et du cadre pour se ressourcer.

pique-nique

Nous marchons encore quelques heures, en croisant d'autres belles plages, avant d'apercevoir Maharau et Tinline Bay asséchée à marée basse.

plage arrivée vers Tinline Bay

Encore 1/2h pour traverser la baie et nous voilà revenus aux camping-cars. Bien fatigués par cette deuxième journée de marche, nous sommes très contents de nous installer dans un camping proche et de « sauter » sous la douche. Pas motivés pour nous faire à manger, nous décidons d'aller au resto avant d'aller faire une bonne nuit dans Mighty et Charlie.

Demain nous reprendrons la route en direction de Nelson puis des Marlborough Sounds.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Nouvelle-Zélande